Nouvelle parution

couv_sijenavaisplusqu'uneheureàvivre

 

Rendez-vous

  • Genève, mercredi 30 avril, Salon du Livre (Palexpo) à 16 h, entretien avec Roger-Pol Droit, "La philo pour la vie" (scène "Apostrophes")

 

En cours de traduction en Italie, en Pologne, au Brésil, en Espagne, en Allemagne

 

Podcasts

  • Ce qui nous arrive avec ... (Sébastien Le Fol, France Culture)
  • Revenir à l'essentiel ? (Laurence Luret, France Inter)
  • Un monde d'idées (Olivier de Lagarde, France Info)
  • L'amour et vous (Brigitte Lahaie, RMC)
  • A la bonne heure (Stéphane Bern, RTL)
  • 3 questions à Roger-Pol Droit (Anna Huprelle, Radio Monaco)
  • Les mots ont la parole (Bernard Lehut, RTL)
  • Le 12 30 (Natacha Van Cutsem, Radio Suisse Romande)
  • Rencontres (Montpellier, Radio Aviva) (en deux parties)
  • Passion Classique (Olivier Bellamy, Radio Classique)
  • Autour de la question (Caroline Lachowsky, RFI)   (première partie), (deuxième partie)
  • Encore heureux (Arthur Dreyfus, France Inter)  
  • Tout le monde y passe (Pascal Claude, RTBF, La Première)
  • Medium Large (Catherine Perrin, Radio Canada, La Première)
  • Rencontre avec ... (Bernard Thomasson, France Info)

 

A voir également

 

   
 

Comment vont les choses ?

 

Roger-Pol Droit joue sur scène un de ses textes
du 9 au 31 octobre au Théâtre du Rond-Point
Comment vont les choses ?
Mise en scène Anouche Setbon

Lien
 

 

« Si je n’avais plus qu’une heure à vivre, une heure seulement, exactement, inéluctablement, qu’en ferais-je ? quels actes accomplir ?
que penser, éprouver, vouloir ?
quelle trace laisser ?
car dès lors tout devient plus intense, plus urgent et plus dense 
il faut écarter les illusions, les trompe-l’œil, ôter le superflu, aller à l’essentiel, direct, 
mais il est où, l’essentiel ? »
Chacun de vous y a déjà songé au moins une fois. Un exercice radical, décisif, percutant.
Et si, à votre tour, vous n’aviez qu’un moment pour dresser le bilan, pour vous souvenir, pour chercher ce qui, pour vous, compte le plus ?

 Odile Jacob, 110 p., 12,90 €

 

- Amazon

- Fnac

- Chapitre.com

 

 

Ce que dit la presse

  • "Vivant et et vivifiant !" (Laurent Lemire, Livres Hebdo)
  • "Son livre regorge de vie" (Sébastien le Fol, France Culture)
  • "La plume libérée le verbe profond et le coeur sans ombrage font de cette lecture un pur moment de philosophie." (Elsa Godart, Psychologies)
  • "Un hommage aux sens et à l'instant présent" (Le Monde)
  • "Le philosophe expose la plus pragmatique des leçons" (Télé 7 jours)
  • "Texte urgent, syncopé et bouleversant comme un solo de John Coltrane" (Thomas Mahler, Le Point)
  • "Une leçon de liberté et une bouffée d’air pur qu’on voudrait offrir à la terre entière " (Dorothée Werner, Elle)
  • "Une merveille" (Franz-Olivier Giesbert, Les grandes questions, France 5)
  • "Un étonnant exercice de style" (Benoit Georges, Les Echos)
  • "Pas morbide, mais stimulant" (Jean-Louis Servan-Schreiber, Clés)
  • "Un savoureux et stimulant memento mori" (François Lestavel, Paris Match)
  • "L'amour de la vie dans une fiction optimiste" (Eric de Bellefroid, La Libre Belgique)
  • "Ecriture spontanée, hachée, poétique, associative, bref tout sauf académique" (Geneviève Delaisi de Parseval, Libération)
  • "Une chevauché fantastique et positive"(Société de Lecture de Genève)
  • "A lire d'une traite, ou à picorer pour en goûter la saveur poétique" (Isabelle Vial, Le Pèlerin
  • "Un livre sur la vie et non sur la mort" (Entretien avec Catherine Barry, Lyon Capitale)

 

     
(Durée de la vidéo : 16min)    (LCP, avec F.Haziza, I. Gitlis et J.-L. Chiflet)   (Durée de la vidéo : 25min)
         
     
(Giesbert Les grandes questions)   (Au Field de la nuit)    

 

 

 

Chroniques

 
L'ŒIL DU PHILOSOPHE


Chaque jeudi, dans le Monde des Livres, la chronique de Roger-Pol Droit Figures libres traite d'un essai qui vient de paraître.


Critique d'un temps riquiqui


Voilà un mot qui ne s’emploie plus. Tout le monde a oublié que « riquiqui » désignait d’abord les eaux-de-vie minables, les tord-boyaux de troisième zone. A peine se souvient-on que le terme voulut dire « rétréci », « étroit », « exigu », « mesquin ». Le riquiqui – il y a un bon siècle – évoquait en fait le ridicule de la petitesse d’esprit, la bassesse vulgaire et sans grâce, le réalisme obtus, à courte vue. Mais rien ne permettait de conclure à sa généralisation. Personne n’évoquait sérieusement l’horreur risible d’une riquiquisation du monde, d’une civilisation en peau de chagrin, s’amenuisant d’année en année, devenant chaque trimestre un peu plus pisse-froid, gardant chaque jour le cul un peu plus serré.

Le Monde | 11 septembre 2014


>> Lire la suite
 

Chaque Vendredi, dans le quotidien Les Echos, Roger-Pol Droit scrute en philosophe un fait d'actualité.


L'anti-État Islamique


Des civils enterrés vivants par centaines. Des hommes, femmes et enfants éliminés parce qu’ils ne croient pas ce qu’il faut croire, et doivent donc être effacés. Des otages et des prisonniers décapités, parce qu’ils incarnent l’autre monde, celui qu’il faut abattre. Des exécutions filmées, exhibées pour semer la terreur. Des humiliations obscènes exercées sur les combattants enrôlés de force, pour qu’ils soient soumis à l’ordre nouveau. Un règne de l’effroi, imposé au quotidien par la torture et les mutilations sexuelles. Ces signes désormais connus de la barbarie de « l’Etat islamique » - bien d’autres, sans doute, restant à découvrir – conduisent à se demander ce que la notion d’Etat vient faire dans ce chaos. Le ministre des Affaires étrangères vient de le confirmer : cette organisation « n’est pas un Etat ». Reste toujours à préciser pourquoi, à tenter de comprendre pour quelles raisons les djihadistes y tiennent. Car la dénomination même de cet « Etat islamique » autoproclamé, renferme une étrangeté qui doit retenir l’attention.

Les Echos | 11 septembre 2014


>> Lire la suite

Livres récents

Petites expériences de philosophie entre amis   

Petites expériences de philosophie entre amis

  couv_